Théodore et sa fille dans les champs d’orangers

    Histoire
de la Maison
  de Parfum
  Teo Cabanel

J’ai relancé Teo Cabanel en 2005
avec l’ambition d’en continuer l’écriture, de tisser un lien entre le passé et le présent, entre savoir-faire familial et créativité de la parfumerie moderne. Portée par l’envie de vous offrir une marque unique, je l’ai souhaitée vivante, exigeante et transparente.

L’héritage

L’héritage de notre maison remonte à la fin du XIXème siècle. C’est en 1893 que Théodore Cabanel alors médecin chimiste, se met à composer de précieuses Eaux de Cologne et Quintessences pour Mouchoirs. Il créé, avec l’aide de sa femme Méloé, des centaines de formules. Ils ouvrent ensuite une boutique à Paris et parfument les femmes les plus élégantes de la capitale. C’est ainsi que commence l’histoire de notre maison de parfum.

Parution du parfum Demoiselle de Paris

Dans les années 30, leur fille unique leur succède. Elle s’applique à faire connaître la marque, les créations et le savoir-faire de ses parents. Femme singulière pour l’époque, libre, à la personnalité affirmée, elle voyage, rencontre créateurs et artistes en vogue et fréquente les soirées les plus courues de Paris.

Elle incarne à merveille l’élégance parisienne
et s’impose alors auprès des femmes raffinées à la recherche
d’un parfumeur confidentiel et original

Elle traversera ainsi plusieurs décennies, imposant le style Cabanel du début des années 60 à la fin des années 80.

Beaux Parfums pour Belles Personnes

La Renaissance
de la Marque

C’est au début des années 2000 que Caroline Ilacqua hérite de la maison à l’âge de 22 ans. Elle redécouvre alors l’histoire de la famille Cabanel, se plonge dans les 150 formules de parfums, les superbes matières premières, les carnets remplis de recettes magiques.

Elle retrouve les photos d’archives, les témoignages de clientes et prend conscience de toutes ces générations de femmes qui ont porté les parfums de la maison.

Elle ne peut se résoudre à laisser ce patrimoine et ces secrets de parfumeur disparaître à jamais…

Billet de la Duchesse de Windsor

Livres de formules et étiquette Eau de Cologne

Premier coffret & parfums Teo Cabanel

C’est ainsi qu’elle décide de partir à Grasse, berceau de la belle parfumerie française, avec ses livres de formules et quelques parfums de la maison. On lui présente Jean-François Latty, grand parfumeur et créateur de parfums de renom tels Givenchy III, Jazz d’Yves Saint Laurent, Eau Dynamisante de Clarins.

C’est un dimanche après-midi, dans l’une de ces jolies maisons provençales nichées au cœur des collines grassoises, que s’écrit alors une nouvelle page de l’histoire de Teo Cabanel.

Caroline et Jean-François partagent le goût de la belle parfumerie, l’envie de créer une parfumerie moderne, révélatrice de personnalité et synonyme de singularité. Il s’établit entre eux un lien particulier qui les mènera à la création des 10 premiers parfums de notre collection.

 Notre ambition ?

 

Faire la part belle aux matières premières naturelles sélectionnées avec soin. Faire renaître l’amour des beaux et bons parfums.
Tisser un lien unique entre le passé et le présent, entre savoir-faire familial et créativité de la parfumerie moderne.

Théodore et sa fille dans les champs d’orangers

    Histoire
de la Maison
  de Parfum
  Teo Cabanel

J’ai relancé Teo Cabanel en 2005
avec l’ambition d’en continuer l’écriture, de tisser un lien entre le passé et le présent, entre savoir-faire familial et créativité de la parfumerie moderne. Portée par l’envie de vous offrir une marque unique, je l’ai souhaité vivante exigeante et transparente.

L’héritage

L’héritage de notre maison remonte à la fin du XIXème siècle. C’est en 1893 que Théodore Cabanel alors médecin chimiste, se met à composer de précieuses Eaux de Cologne et Quintessences pour Mouchoirs. Il créé, avec l’aide de sa femme Méloé, des centaines de formules. Ils ouvrent ensuite une boutique à Paris et parfument les femmes les plus élégantes de la capitale. C’est ainsi que commence l’histoire de notre maison de parfum.

Parution du parfum lDemoiselle de Paris

Dans les années 30, leur fille unique leur succède. Elle s’applique à faire connaître la marque, les créations et le savoir-faire de ses parents. Femme singulière pour l’époque, libre, à la personnalité affirmée, elle voyage, rencontre créateurs et artistes en vogue et fréquente les soirées les plus courues de Paris.

Elle incarne à merveille l’élégance parisienne
et s’impose alors auprès des femmes raffinées à la recherche
d’un parfumeur confidentiel et original

Elle traversera ainsi plusieurs décennies, imposant le style Cabanel du début des années 60 à la fin des années 80.

Beaux Parfums pour Belles Personnes

La Renaissance
de la Marque

C’est au début des années 2000 que Caroline Ilacqua hérite de la maison à l’âge de 22 ans. Elle redécouvre alors l’histoire de la famille Cabanel, se plonge dans les 150 formules de parfums, les superbes matières premières, les carnets remplis de recettes magiques.

Elle retrouve les photos d’archives, les témoignages de clientes et prend conscience de toutes ces générations de femmes qui ont porté les parfums de la maison.

Elle ne peut se résoudre à laisser ce patrimoine et ces secrets de parfumeur disparaître à jamais…

Billet de la Duchesse de Windsor

Livres de formules et étiquette Eau de Cologne

Premier coffret & parfums Teo Cabanel

C’est ainsi qu’elle décide de partir à Grasse, berceau de la belle parfumerie française, avec ses livres de formules et quelques parfums de la maison. On lui présente Jean-François Latty, grand parfumeur et créateur de parfums de renom tels Givenchy III, Jazz d’Yves Saint Laurent, Eau Dynamisante de Clarins.

C’est un dimanche après-midi, dans l’une de ces jolies maisons provençales nichées au cœur des collines grassoises, que s’écrit alors une nouvelle page de l’histoire de Teo Cabanel.

Caroline et Jean-François partagent le goût de la belle parfumerie, l’envie de créer une parfumerie moderne, révélatrice de personnalité et synonyme de singularité. Il s’établit entre eux un lien particulier qui les mènera à la création des 10 premiers parfums de notre collection.

 Notre ambition ?

Faire la part belle aux matières premières naturelles sélectionnées avec soin. Faire renaître l’amour des beaux et bons parfums.
Tisser un lien unique entre le passé et le présent, entre savoir-faire familial et créativité de la parfumerie moderne.

Théodore et sa fille dans les champs d’orangers

    Histoire
de la Maison
  de Parfum
  Teo Cabanel

J’ai relancé Teo Cabanel en 2005
avec l’ambition d’en continuer l’écriture, de tisser un lien entre le passé et le présent, entre savoir-faire familial et créativité de la parfumerie moderne. Portée par l’envie de vous offrir une marque unique, je l’ai souhaité vivante exigeante et transparente.

L’héritage

L’héritage de notre maison remonte à la fin du XIXème siècle. C’est en 1893 que Théodore Cabanel alors médecin chimiste, se met à composer de précieuses Eaux de Cologne et Quintessences pour Mouchoirs. Il créé, avec l’aide de sa femme Méloé, des centaines de formules. Ils ouvrent ensuite une boutique à Paris et parfument les femmes les plus élégantes de la capitale. C’est ainsi que commence l’histoire de notre maison de parfum.

Parution du parfum Demoiselle de Paris

Dans les années 30, leur fille unique leur succède. Elle s’applique à faire connaître la marque, les créations et le savoir-faire de ses parents. Femme singulière pour l’époque, libre, à la personnalité affirmée, elle voyage, rencontre créateurs et artistes en vogue et fréquente les soirées les plus courues de Paris.

Elle incarne à merveille l’élégance parisienne
et s’impose alors auprès des femmes raffinées à la recherche
d’un parfumeur confidentiel et original

Elle traversera ainsi plusieurs décennies, imposant le style Cabanel du début des années 60 à la fin des années 80.

La Renaissance de la Marque

C’est au début des années 2000 que Caroline Ilacqua hérite de la maison à l’âge de 22 ans. Elle redécouvre alors l’histoire de la famille Cabanel, se plonge dans les 150 formules de parfums, les superbes matières premières, les carnets remplis de recettes magiques.

Elle retrouve les photos d’archives, les témoignages de clientes et prend conscience de toutes ces générations de femmes qui ont porté les parfums de la maison.

Elle ne peut se résoudre à laisser ce patrimoine et ces secrets de parfumeur disparaître à jamais…

Billet de la Duchesse de Windsor

Livres de formules et étiquette Eau de Cologne

C’est ainsi qu’elle décide de partir à Grasse, berceau de la belle parfumerie française, avec ses livres de formules et quelques parfums de la maison. On lui présente Jean-François Latty, grand parfumeur et créateur de parfums de renom tels Givenchy III, Jazz d’Yves Saint Laurent, Eau Dynamisante de Clarins.

C’est un dimanche après-midi, dans l’une de ces jolies maisons provençales nichées au cœur des collines grassoises, que s’écrit alors une nouvelle page de l’histoire de Teo Cabanel.

Premier coffret & parfums Teo Cabanel

Caroline et Jean-François partagent le goût de la belle parfumerie, l’envie de créer une parfumerie moderne, révélatrice de personnalité et synonyme de singularité. Il s’établit entre eux un lien particulier qui les mènera à la création des 10 premiers parfums de notre collection.

 Notre ambition ?

Faire la part belle aux matières premières naturelles sélectionnées avec soin. Faire renaître l’amour des beaux et bons parfums.
Tisser un lien unique entre le passé et le présent, entre savoir-faire familial et créativité de la parfumerie moderne.

LA MAISON
Teo Cabanel

“ Fondée en 1893 par Téo Cabanel, j'ai relancé la maison de parfum en 2006 avec pour ambition de faire la part belle aux matières premières naturelles, de tisser un lien entre le passé et le présent, entre savoir-faire familial et créativité de la parfumerie moderne. ”

Caroline Ilacqua

L'héritage

L’héritage de notre maison remonte à la fin du XIXème siècle. C’est en 1893 que Théodore Cabanel alors médecin chimiste, se met à composer de précieuses Eaux de Cologne et Quintessences pour Mouchoirs. Il créé, avec l’aide de sa femme Méloé, des centaines de formules. Ils ouvrent ensuite une boutique à Paris et parfument les femmes les plus élégantes de la capitale. C’est ainsi que commence l’histoire de notre maison de parfum.

Dans les années 30, leur fille unique leur succède. Elle s’applique à faire connaître la marque, les créations et le savoir-faire de ses parents. Femme singulière pour l’époque, libre, à la personnalité affirmée, elle voyage, rencontre créateurs et artistes en vogue et fréquente les soirées les plus courues de Paris. Elle incarne à merveille l’élégance parisienne et s’impose alors auprès des femmes raffinées à la recherche d’un parfumeur confidentiel et original. Elle traversera ainsi plusieurs décennies, imposant le style Cabanel du début des années 60 à la fin des années 80.

 

Beaux parfums
pour belles personnes

La Renaissance
de la Marque

C’est au début des années 2000 que Caroline Ilacqua hérite de la maison à l’âge de 22 ans. Elle redécouvre alors l’histoire de la famille Cabanel, se plonge dans les 150 formules de parfums, les superbes matières premières, les carnets remplis de recettes magiques. Elle retrouve les photos d’archives, les témoignages de clientes et prend conscience de toutes ces générations de femmes qui ont porté les parfums de la maison.

C’est ainsi qu’elle décide de partir à Grasse, berceau de la belle parfumerie française, avec ses livres de formules et quelques parfums de la maison. On lui présente Jean-François Latty, grand parfumeur et créateur de parfums. C’est alors que s’écrit une nouvelle page de l’histoire de Téo Cabanel.

Caroline et Jean-François partagent le goût de la belle parfumerie. Il s’établit entre eux un lien particulier qui les mènera à la création des 10 premiers parfums de notre collection.

Caroline Ilacqua